La mer divague

Contes de la mer et de l'eau - Harpe

 

LA MER DIVAGUE

 ( à partir de 4 ans)

Conte et Harpe

 Une création collective de la Compagnie du Chameau

et de la compagnie simagine

sous l’œil bienveillant de Sandrine Briard et Isabelle Ben Soussan

avec  Béatrice Vincent et Marie-Hélène Vergé (Harpe) Costumes : Sophie Piegelin.

 

La Mer prend la parole.

Imprévisible et extravagante, la Mer tyrannise sa musicienne. 

La Mer se rappelle de cette femme de pêcheur à l'ambition insatiable qui lui a manquée de respect et qui s'est retrouvée bien punie, elle se moque de la Seine qui se prélasse dans sa belle robe verte et ses lumières dorées, elle dévoile des secrets (pourquoi la grenouille a-t-elle des yeux globuleux?).

A la harpe celtique, la musicienne joue des airs traditionnels bretons ou des îles Shetlands, des comptines que les enfants peuvent reprendre. Elle met en musique la chanson de la Seine de Prévert.

La harpiste tantôt victime des sautes d'humeur de la mer, tantôt moqueuse et malicieuse, chante avec la mer, la distraie ou la provoque.

Au delà du thème de l'eau, apparaît celui de la vanité, de la cupidité, de l'ambition dévorante, de l'identité véritable par delà les apparences.

 

Les costumes et les marionnettes de doigts de Sophie Piegelin habillent ce spectacle musical plein d’irrévérence et d'humour.

@CLÉMENTINE GRAS  - PHOTOGRAPHIES PRISES AU MANDAPA EN  MAI 2018


La Presse

TELERAMA T

Un fauteuil, une harpe et deux contes où l'eau est omniprésente. La thématique, à l'image de la mer capricieuse, excentrique et vaniteuse, est celle de la folie des grandeurs : Le Petit Poisson d'or évoque le pouvoir magique, ses bienfaits, comme les méfaits des uns et la lâcheté des autres, tandis qu'un autre conte met en scène une grenouille qui, pour devenir extraordinaire, boit toute l'eau douce d'un pays ! L'interprétation vivante des histoires est  accompagnée par le jeu musical d'une harpiste.  la comédienne personnifiant la mer, chancelle, « divague » dans une longue robe bleue à la traîne d'écume blanche.

LA MUSE

A découvrir avec des enfants dès 5 ans. Des histoires sur la mer et sur l'eau au son de la harpe celtique. 

La Mer prend la parole. Elle en a des histoires à raconter ! Imprévisible et extravagante, la Mer tyrannise sa musicienne. La harpiste joue des airs traditionnels bretons ou des îles Shetlands, des comptines que les enfants peuvent reprendre, elle chante avec la mer, la distraie ou la provoque.
Au delà du thème de l'eau, apparaît celui de la vanité, de la cupidité, de l'ambition dévorante, de l'identité véritable par delà les apparences.
Un spectacle musical plein d’irrévérence et d'humour !