adaptation pour 2 comédiennes du roman

 

CERTAINES N'AVAIENT JAMAIS VU LA MER

de Julie OTSUKA

 

En 1919, des Japonaises embarquent pour une longue traversée vers San Francisco où les attendent des hommes à qui elles sont mariées par procuration et dont elles ne connaissent qu’une chose : une photo.

Arrivées aux États-Unis, la confrontation entre l’American dream et la réalité sera douloureuse…

 

Deux comédiennes prêtent leur voix et leur corps aux témoignages de ces femmes déracinées. Elles n’incarnent pas. Elles sont passeuses. Elles suggèrent et nous laissent aller à la rencontre de ces fragments de vie.

La parole émerge du roman de Julie Otsuka. Le livre, à la fois objet scénique et fil conducteur, accompagne les comédiennes. Elles le quittent et y reviennent. Il est l’objet de la lecture, la trace laissé par le passé.

Le jeu et le dispositif scénique sont sobres.

Pour évoquer le voyage dans l’espace - du Japon aux Etats-Unis, de San Francisco aux camps de déportation- et le voyage dans le temps - de 1919 à la bombe atomique- le voyage entre deux cultures aussi, deux valises sur le plateau symbolisent différents espaces : elles sont couchettes sur le bateau, coffres à trésors, autel, lieux des souvenirs enfouis…

Le livre, des réminiscences de chants, des valises, et le public est invité à partir pour une longue traversée en bateau. Nous arrivons avec elles au port, découvrons leur nouvelle vie, leurs enfants qui naissent et grandissent puis la guerre et leur quasi-disparition.

 

Coproduction cie du Chameau - la compagnie simagine

 

Scénographie Sophie Piegelin

Collaboration artistique Isabelle Ben Soussan

Interprètes Sandrine Briard, Béatrice Vincent

Regard extérieur Delphine Augereau

photos prises à la médiathèque de Maisons LaFfitte

La Presse

parue après les représentations du 8 et 9 février 2018 au Centre Mandapa

Le Monde.fr

 

Au Mandapa, Béatrice Vincent et Sandrine Briard se font les porte-paroles des Japonaises « fiancées sur photo » de Julie Otsuka

 

 par Cristina Marino

 

http://contes.blog.lemonde.fr/2018/02/09/au-mandapa-beatrice-vincent-et-sandrine-briard-se-font-les-porte-paroles-des-japonaises-fiancees-sur-photo-de-julie-otsuka/

(...)

Ce sont ces témoignages de femmes particulièrement émouvants que trois comédiennes et lectrices, Isabelle Ben Soussan, Sandrine Briard et Béatrice Vincent (compagnie du Chameau et compagnie Simagine) ont choisi d’adapter sur scène dans une lecture-spectacle à deux voix sur fond de création sonore.(...) Elles ont fait le choix de ne pas surjouer, surinterpréter ces personnages féminins pour éviter de tomber dans le pathos, et elles maintiennent une certaine distance vis-à-vis de ces silhouettes de femmes tout juste esquissées. Ce qui contribue à laisser intacte toute la force émotionnelle du texte littéraire de Julie Otsuka, admirablement traduit par Carine Chichereau.

Ramen-toi est une association de Sciences Po qui promeut les cultures japonaises et coréennes. 

 

https://ramentoiscpo.wordpress.com/2018/02/13/certaines-navaient-jamais-vu-la-mer/

 

(...)

Les deux comédiennes, par leur voix, leur jeu, nous dessinent les atmosphères, les sentiments, et pour chaque spectateur se profilera une image d’un village japonais, le quai où débarque le bateau, les villes américaines, les laveries, les champs où les immigrés perdent leurs jours(...)
À la fin de la représentation, la vie de ces Japonaises est passée devant vous, vous emportant dans son tourbillon d’espoirs et de désillusions, pour vous laisser désorienté face au silence qui suit la tempête.



Représentations saison 2017-2018

 

Dans le Cadre du Festival SCÈNES SUR SEINE

http://scenessurseine.org/

Certaines n'avaient jamais vu la mer

Mardi 31 octobre 2017 à 18h15

Jeudi 2 Novembre 2017 à 18h45

Gare au Théâtre

13 rue Pierre Sémard

94400 Vitry Sur Seine

 

Certaines n'avaient jamais vu la mer

Jeudi 16 novembre à 10h30 ( accueil à 10h)

Festival en apparté

75020 Paris

 

 

Certaines n'avaient jamais vu la mer

Jeudi 8 février à 20h30

Vendredi 9 février à 20h30

Festival Contes d'Hiver

Centre Mandapa

6 rue Wurtz

 75013 Paris 

Télécharger
DOSSIER Certaines n'avaient jamais vu la mer
DossierCertainesNAvaientJamaisvu1.pdf
Document Adobe Acrobat 962.2 KB